Comment réussir son stretching

Comment réussir son stretching

Le Stretching est le fait de rallonger la période entre deux défrisages le plus longtemps possible. Beaucoup de nos consoeurs américaines sont adeptes de cette méthode parcequ’elles ont constate que moins elles defrisaient leurs cheveux rapidement, plus ceux ci etaient résistants et s’épaississaient. En effet, en laissant vos repousses pousser tranquillement pendant un certain temps sans leur infliger de traitements chimiques, le cheveu conserve sa force et sa structure plus longtemps, d’autant plus que cette technique est le meilleur moyen d’éviter que  le nouveau défrisage se superpose a l’ancien (le produit défrisant n’est formulé que pour les cheveux vierges et lorsqu’il rentre en contact avec des mèches qui ne le sont pas, il fragilise gravement ces dernières). Le cheveu rendu plus résistant réagira ainsi mieux au défrisage a venir.

Certaines d’entre vous doivent se dire: je ne comprends plus, je croyais qu’il fallait se re défriser quand on a des repousses pour ne pas que les cheveux se cassent. Ce n’est pas faux mais tout est une question d’entretien. Le Stretching a des avantages quand il est fait correctement.

 Ce qui rend le strectching particulièrement difficile c’est le risque de casse et de sécheresse accrue du cheveu.

Lorsqu’on stretch on se retrouve avec deux textures radicalement différentes a gérer sur la tête: les cheveux défrisés lisses et fragiles et les repousses vierges et vigoureuses mais aussi moins malléables. Lorsque vous peignez vos cheveux, l’entrelacement des spirales formées par le cheveu afro effectue une sorte de résistance, ce qui a tendance à arracher les cheveux, particulièrement sur les zones les plus sensibles comme la la ligne de démarcation repousses/cheveux défrisées. De plus parceque les cheveux poussent en spirales, les huiles naturelles du crâne restent « coincées » a la racine et n’arrivent pas a glisser le long du cheveu pour le lubrifier d’ou la sécheresse accrue au niveau de  la ligne de démarcation. Il faudra donc gérer ces deux risques pendant le stretching.

Voici donc mes quelques conseils pour pouvoir bénéficier pleinement du stretching, tout en conservant une crinière de rêve

Allez y mollo !

Cela ne sert a rien de vous lancer des objectifs que vous ne tiendrez pas, en passant de 8 semaines entre deux défrisages au double par exemple. Allez y plutôt progressivement, par exemple en espaçant d’abord de deux semaines supplémentaires pour voir ce que ça donne et d’augmenter au fur et a mesure les prochaines fois.

Préparez vous mentalement

Apprenez a aimer vos repousses, ne les voyez plus comme une menace. Si psychologiquement vous vous dites déjà que vos repousses sont ingérables, trop durs et que vous n’arriverez pas a vous coiffer, je vous garantis que vous n’y arriverez pas. Débarrassez vous de tout a  priori négatif et qui sait, vous allez peut être finalement aimer les cheveux que Dieu vous a naturellement donne.

Hydrater un max…

Pour palier au risque de sécheresse du cheveu, augmenter votre niveau d’hydratation. Effectuer des soins profonds plus que d’habitude, en insistant sur les repousses, sceller l’hydratation autant que possible en utilisant une huile. Quotidiennement hydrater vos cheveux plus que d’habitude également soit en utilisant un vapo de votre composition a appliquer sur les repousses, soit en utilisant votre crème hydratante habituelle a un rythme plus soutenue.

…sans oublier les protéines !

Vos cheveux étant particulièrement fragiles au niveau de la ligne de démarcation, n’hésitez pas a effectuer des soins protéinés si besoin est, c’est a dire quand vos cheveux se cassent plus que de raison et qu’ils sont rêches et mous.

J’utilise beaucoup d’huile de coco pendant mes stretchings et ce pour deux raisons: c’est une huile qui parcequ’elle presente des affinites avec les proteines du cheveu limite la perte de celles ci et qui en même temps assouplit vraiment mes repousses et les rend plus douces, faciles a gérer.

Faites des Cowash !

Plutôt que de faire des shampoings toutes les semaines au risque d’assécher vos cheveux, privilégiez les cowash pour nourrir et hydrater les cheveux tout en facilitant le démêlage. Vraiment, il n’y a pas mieux si vous avez beaucoup de repousses!

Le démêlage

Évitez de démêler vos cheveux au peigne. Préférez le démêlage aux doigts et en douceur pour ne pas casser les cheveux. Personnellement je sépare mes cheveux a la racine au doigt pour évitez qu’il s’emmêlent.

Privilégiez les coiffures protectrices

Quand ça devient un peu trop « chaud » a gérer et que vous ne voulez pas vous défriser malgré tout, adoptez tissages ou tresses pour reposer vos cheveux et vous mêmes! Après tout ce sont des coiffures de protection.

Si vous portez vos cheveux lâchés, privilégiez les « Out » comme je les appelle:  j’entends par la les braid outs (résultat quand vous défaites des nattes), les twists out (résultat quand vous défaites des vanilles), les bantu knot out (résultat quand vous défaites des choux): l’avantage c’est que ce sont des coiffures « bouclées » et du coup cela permet d’uniformiser un peu votre chevelure, la différence de texture entre repousses et longueurs défrisés devient moins flagrante et ça donne un style fou quand c’est bien fait (regarder les vidéos tutoriels dispo sur le blog!).

Publicités

Comments

  1. palmichou says:

    Vu que jai des cheveux courts et pas jolis selon moi,j’opte pr des tissages.au moins la,ils st caches car lorsque je fais des twists,ma coiffeuse ne tresse pas mes cheveux du devant de peur qu’ils se cassent de plus belle et j’ai tendance a me trouver moche avk une tete bien tressee mais pas entierement s’il faut le dire juste a cause de mes bordures car il faut avouer qu’ils st tres courts.on ne peut mm pas les saisir pr faire des cacas de cabri com on dit,lol.maintenant que jecris et que je les tiens je remarque qu’ils ont pousse et jesper vraimnt que ca va continuer ainsi.merci pr tes conseils miss,ils me sont d’une grande utilite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s