Hair of the week : Manolli!

Hair of the week : Manolli!

Certain.e.s d’entre vous la connaissent déjà, Manolli co-créatrice de la marque Talowa partage avec nous son parcours capillaire ainsi que sa routine :

1.Quand as-tu commencé ta routine capillaire?

La vérité c’est qu’elle s’est progressivement mis en place ces 15 dernières années. Au fil des catastrophes capillaires qui sur le moment ont requis quelques ajustements. Rétrospectivement on se rend compte qu’on grandit en sachant très peu de choses sur nos cheveux et que la routine shampooing hebdomadaire, pommade, tresses quand on est enfant et plus tard défrisage n’est pas l’idéal pour la santé des cheveux, bien au contraire… Depuis elle a bien évolué, elle s’est nourrit de tout ce passé grâce auquel je sais aujourd’hui quoi éviter et ce qui convient le mieux à mes cheveux.

2.Quel a été le déclic pour t’y mettre?

Malgré mes quelques anciennes mésaventures (chutes de cheveux à certains endroits de la tête due à de l’auto-défrisage, ou à des tresses et tissages trop serrés) c’est ma rencontre il y a 7 ans avec une professionnelle de la coiffure qui a été déterminante. Elle est dominicaine, et m’a expliqué très simplement comment les africaines dans leur ensemble maltraitaient au quotidien leurs cheveux parce qu’au fond elles ne les connaissaient pas suffisamment. Il y avait beaucoup de vrai dans ce qu’elle disait et à partir de là j’ai doublé d’attention à l’égard de mes cheveux que je traite depuis avec beaucoup de douceur, de patience et seulement avec des produits de qualité qui leur conviennent.

3.Comment décrirais-tu tes cheveux ?

Résilients et Dieu merci pas rancuniers du tout. Ils sont à l’origine forts et gros grains. Je suis contente de pouvoir affirmer que je connais mes cheveux, que je sais ce qu’ils aiment et ce qu’ils aiment moins. Ils acceptent mes quelques fautes de parcours ; par exemple s’ils sont un peu faibles après une longue période de tresses, je les soumets à un traitement des soins profonds réparateurs : Masque au neem pour les gainer et de l’huile pousse-pousse les semaines suivantes sur la devanture si nécessaire. Mes cheveux savent que quoiqu’il arrive, j’ai leur meilleur intérêt à cœur (rires). Je les traite depuis ces 7 dernières années avec le respect et l’amour qu’ils méritent. Il le savent et me le rendent bien!

4.Qu’est ce qui t’a le plus aidé selon toi à avoir des cheveux plus sains?

En toute sincérité 2 mots : Protection et hydratation.

Si vous pensez systématiquement à la protection de vos cheveux, il y a plein de gestes simples que vous adoptez immédiatement dans votre routine comme par exemple les coiffures plus protectrices dans la journée et durant la nuit le foulard ou coussin en soie ou satin qui continuent de protéger votre chevelure même durant votre sommeil. Ensuite si l’on est sérieux sur la protection on fait alors plus attention à ce que l’on met dans ses cheveux pour les entretenir et les produits Talowa pour moi jouent parfaitement ce rôle au quotidien tant pour l’indispensable hydratation quotidienne que pour les soins hebdomadaires plus profonds. Ils sont doux, 100% naturels, adaptés à nos types de cheveux et les miens apprécient leur efficacité.

5.Quels étaient tes objectifs capillaires et où en es tu ?

Je n’ai pas vraiment d’objectifs capillaires en dehors principalement de la bonne santé de mes cheveux. Le reste suit naturellement. S’ils sont en bonne santé ils seront forcément forts, brillants et vont bien pousser puisque j’en perdrais moins du coup. Donc quelques soient mes coiffures ou textures du moment je m’arrange pour les protéger et les hydrater afin de les garder constamment en bonne santé.

90e3bbcd-a366-4676-ac81-d1235536fd41

6.Quelle est ta routine actuelle ?

J’ai la même routine depuis plus de 4 ans. J’espace résolument mes défrisages de façon à le faire maximum 2 fois par an. J’ai donc 2 textures à gérer la majorité de l’année et ce n’est pas de tout repos. Que j’ai les cheveux tressés ou pas, je les hydrate quotidiennement avec les sprays Talowa (régulier quand j’ai les cheveux défrisés, mais quand ils poussent, je passe au spray Talowa N’happy) et je ne me couche jamais sans mon foulard. À cette protection nocturne, je privilégie en journée les coiffures protectives (du chignon aux tresses). Mes soins profonds sont assez réguliers toutes les 2 semaines et j’alterne bain d’huile Talowa ou l’huile Pousse-Pousse et masques capillaires hydratants Talowa à l’hibiscus. Avant et après des tresses ou nattes je privilégie le masque capillaire au neem de la même marque parce que ça contribue à renforcer les cheveux. Je les lave ensuite avec le shampooing toujours de la marque Talowa à base de savon noir et d’aloe vera.

IMG_5546.JPG

Vous pouvez retrouver vos produits Talowa ici et toutes les actualités de la marque sur leur page Facebook ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s